[wonderplugin_audio id="1"]
PROFIL DE L’ARTISTE
brian-st-pierre

brian-st-pierre

Biographie

Brian St-Pierre: l’auteur-compositeur, l’interprète, le musicien, le directeur musical, l’arrangeur et l’enseignant de musique. Tous ces titres ne sont pas apparus par magie. Ses années d’expérience en musique et sa passion pour celle-ci ont fait de lui ce qu’il est aujourd’hui.

Brian est né le 17 novembre 1963 à Moose Creek en Ontario. Septième d’une belle grande famille franco-ontarienne, la musique lui fut inculquée par ses frères et soeurs qui sont eux-mêmes musiciens et chanteurs. À 7 ans, Brian aimait chanter dans les fêtes de famille. Mais c’est à 10 ans que ses parents ont changé sa vie en lui procurant son premier ensemble de batterie. Celui-ci ne résista que deux semaines, car Brian était tellement énergique que la peau de tous les tambours se déchira. Il fallut acheter un autre ensemble. Toutefois, c’était un « Ludwig ». C’est avec ce tambour que Brian s’exprima davantage musicalement. Il était le batteur et le chanteur principal de son premier groupe Sunrise. À l’âge de 15 ans, il prit des cours de guitare et joua dans d’autres groupes tels Star et Fantasy. Il participait dans des spectacles d’école secondaire, dont la Cafétèque, comme musicien, chanteur et monologuiste.

L’appel de la musique était tellement fort qu’il entreprit ses études universitaires en musique. Il remporta beaucoup de prix tels le premier prix pour la composition de la chanson thème de la Semaine de la Paix à l’Université d’Ottawa, le premier prix du concours Aurèle-Séguin dans la catégorie composition populaire, la bourse Jean-Marie Beaudet décernée par le Département de Musique de l’Université d’Ottawa, ainsi que le premier prix pour la composition d’une ouverture symphonique pour l’inauguration du nouveau Département de musique à l’Université d’Ottawa. Tantôt, il composa la musique d’une pièce de théâtre intitulée Jusqu’à quand, à d’autres moments, il était l’arrangeur et le directeur musical d’un album du groupe Diadem, et dans ses temps libres, il était guitariste des groupes Rendez-vous et Reflex. En 1988 il était finaliste au concours Ontario Pop dans la catégorie auteur-compositeur. C’est dans ces mêmes années qu’il obtient son baccalauréat en arts avec spécialisation en musique de l’Université d’Ottawa. Par la suite, il obtient son diplôme en enseignement et devient enseignant de musique à l’École secondaire de Casselman.

Même s’il adore transmettre sa passion première, la musique, Brian ne voulait pas se restreindre seulement à l’enseignement de cet art. L’amour de la composition et de la performance était toujours aussi vivant dans ses veines. C’est pour cela qu’il forma son groupe rock français Oasis qui devint par la suite Vice Versa en 1994. Brian était l’auteur-compositeur principal de ce groupe. Avec celui-ci, il obtint un contrat de disque avec la compagnie Traffic de Montréal. Il a figuré au concours La relève énergie Black Label organisé par le réseau radiophonique Radio-Mutuelle. Il a participé à plusieurs festivals tels le Festival franco-ontarien, La Nuit sur l’étang, le 350e anniversaire de Montréal, le Festival canadien des tulipes, L’île en fête, le Festival de la montgolfière de Gatineau et le Festival d’été de Québec. Avec son groupe, il a assuré la première partie d’artistes tels que Laurence Jalbert, France d’Amour, Vilain Pingouin, Breen Leboeuf et Brasse Camarade. Lorsque le groupe s’est dissous en 1996, Brian n’a pas abandonné son rêve. Il s’est mis à écrire de la musique pour Éric Latreille. En 1997, il participa de nouveau au concours Ontario Pop parrainé par la Société Radio-Canada et remporta le prix du choix du public devant une assistance de 7000 personnes. Il assura la première partie de Luce Dufault pour les 6es Jeux franco-ontariens. Il composa la musique pour des courts métrages. En 2001, il composa et arrangea la musique des chansons de l’album sur l’estime de soi Les messages de l’amour avec des paroles de Jean-Pierre Perreault. Ce disque fut produit par Jean Monbourquette et Myrna Ladouceur. Il composa des chansons d’enfants pour le Conseil scolaire de district catholique de l’Est ontarien, ainsi que la musique de la chanson Mon beau drapeau sur des paroles de Jean-Pierre Perreault. Cette chanson figure comme l’hymne au drapeau franco-ontarien dans l’Est ontarien.

Brian connut un moment très fort lorsqu’il composa trois chansons sur l’album de la vedette Véronic DiCaire. Celle-ci connaît un succès au Québec et en Ontario. À l’automne 2003, sa composition Emma grimpe au palmarès.

Son désir de la scène prit un envol lorsque la Société Radio-Canada l’approcha pour chanter en duo avec Ariane Gauthier (alias Juliette dans la comédie musicale Roméo et Juliette) pour le 50e anniversaire de la station. Également, l’APCM l’approcha pour chanter, en duo avec Geneviève Myner, le pot-pourri des meilleurs succès de l’année lors du 2e Gala de la chanson et de la musique franco-ontariennes.

Brian connut un point culminant lorsqu’il composa la trame sonore du spectacle à grand déploiement de Francoscénie L’écho d’un peuple qui est présenté à chaque été à la ferme Drouin à Casselman. L’album musical L’écho d’un peuple fut lancé à l’automne 2003.

L’appel de la musique est si fort que Brian réalisa un de ses plus grands rêves, un album solo. « Libre » fut lancé à l’automne 2003 et reflète la liberté que l’on retrouve dans sa musique et dans ses textes. Plusieurs de ses chansons ont un côté humoristique que l’on retrouve souvent chez le compositeur. Le réalisateur de l’album est nul autre que son « gourou » musical Charles Fairfield.

Avec l’album LIBRE, Brian a fait plus de 25 spectacles dans des écoles et à fait la première partie d’artiste tel que Audrey Demontigny et Marie-Chantal Toupin.

Brian n’est pas à ses dernières compositions. Il composa à l’été 2004 pour l’interprète Johanne Lefebvre, onze chansons pour un album destiné aux enfants intitulé: À la ferme de Jojo. Il a également co-réalisé l’album avec Normand Glaude.

En mars 2005 avait lieu le 3e Gala des prix Trille Or. Brian se retrouvais dans plusieurs catégories grâce à ses compositions musicales. Et bien, L’écho d’un peuple , dont il a écrit la musique pour la trame sonore a remporté le premier prix dans la catégorie Meilleur événement musical. Également l’album « À la ferme de Jojo » de Johanne Lefebvre a remporté le premier prix dans la catégorie Meilleur album jeune public. Également Brian se retrouvais en nomination dans la catégorie Auteur-compositeur par excellence pour son album LIBRE ainsi que L’écho d’un peuple dans la catégorie Meilleur album de l’année.

En mai 2005, en collaboration avec le C.S.D.C.E.O., il nous a fait cadeau de son album intitulé Réveille. L’album fut réalisé par Charles Fairfield du studio n code à Ottawa. Avec son spectacle du même nom, il entreprit une tournée dans toutes les écoles du C.S.D.C.E.O. ainsi que certaines écoles des conseils voisins. Sa chanson Adios grimpa jusqu’en 5e position du palmarès national RFA.

Le 22 septembre 2005 fut la première du film Le pari de Jocelyn Forgues dont Brian a composé la musique.

En mars 2006, à l’occasion du 8e Banquet de la francophonie organisé par l’ACFO de Prescott-Russell, Brian a été fait membre de l’Ordre de la Francophonie. Sa candidature a été retenue pour sa contribution à la communauté franco-ontarienne, en tant qu’ambassadeur de la francophonie et son implication par le biais de sa musique et de ses oeuvres.

Le 21 janvier 2007, Brian St-Pierre a été désigné comme « Coup de foudre » par les diffuseurs scolaires de Réseau Ontario avec son spectacle RÉVEILLE . Cette reconnaissance s’inscrit dans le cadre des prix Réseau Ontario et permettra à Brian d’entreprendre une tournée dans l’ensemble du réseau scolaire. Les prix Réseau Ontario viennent souligner et récompenser l’énorme travail qu’accomplissent les artistes et les diffuseurs en vue d’offrir des spectacles professionnels aux francophones de l’Ontario.

De septembre 2007 à juin 2008, Brian entrepris une tournée dans plus de 70 écoles françaises de l’Ontario ainsi que la Saskatchewan.

Lors du Gala des prix Trille Or en 2009, Brian fut récipiendaire d’un prix Trille Or dans la catégorie Meilleur spectacle – jeune public avec son spectacle RÉVEILLE .

Également en 2009, en collaboration avec Le Conseil scolaire de district catholique de l’Est ontarien (CSDCEO) l’album ZONE est lancé. ZONE est le premier album franco-ontarien totalement virtuel et gratuit. Les chansons et les paroles composées et interprétées par Brian St-Pierre, sont disponibles pour téléchargement sur le site Web du CSDCEO. L’album fut enregistré au studio de Bobby Lalonde. Ce projet fut financé par les gouvernements du Canada et de l’Ontario dans le cadre de l’Entente Canada-Ontario en matière de stratégies additionnelles en appui à l’amélioration de l’éducation en langue française du ministère de l’Éducation. En 2009 et 2010, Brian fit une tournée dans les écoles du CSDCEO et de l’Ontario

En février 2009, Brian était le parrain du plus grand festival franco-ontarien de musique en milieu scolaire, le festival « Quand ça nous chante » Le festival a eu lieu à Cornwall. Brian partagea la scène avec des artistes comme Kodiak et Martin Deschamps.

L’album L’esprit du lys et du trille fut lancé en 2010. Cet album compilation présente une série de chanson créées ou présentées dans le cadre d’une tournée de grands spectacles régionaux de L’écho d’un peuple. Félix Saint-Denis signa la majorité des textes des chansons et Brian St-Pierre la musique.

En 2011, lors du Gala des prix Trille Or, Brian reçu un autre premier prix dans la catégorie Meilleur spectacle – jeune public avec son spectacle ZONE.

Brian créa une pièce de théâtre interactif intitulé : Une soirée chez mon oncle Hector. Avec ce spectacle coloré de l’époque des bucherons, il fera une tournée avec des comédiens et comédiennes de la troupe de L’écho d’un peuple en automne 2011 dans les centres culturels de l’Ontario.

Au mois de juillet 2001, Brian entreprit un autre projet, celui de créer avec ses enfants et son épouse un groupe musical familial. LES CINQ PIERRES lance leur toute première vidéo sur Youtube avec une chanson originale intitulée «Ensemble ». Vous n’avez qu’à cliquer sur ce lien pour le visionner : http://www.youtube.com/watch?v=9gFYDsq_oqo

discographie
X