Vous êtes ici

Patchostars

Artiste

Biographie: 

Natif de la région d’Hérault (France), Ken Patcheli Likiti  alias Patchostars débarque à Montréal le 9 février 2000 pour s’y installer avec sa famille. Originaire du Congo, le jeune homme vient côtoyer un mode de vie nord-américain différent de celui qu'il a connu auparavant, notamment en France et au Congo. Poussé par ce changement brusque et circonstanciel, Ken n’a pas le choix d’enterrer sa vie d’adolescent pour un nouveau départ aux portes de la vie d’adulte.

Depuis tout petit, Patcheli a toujours eu de la fascination pour la culture hip hop et au fil du temps, il en a fait sa passion. Le hip hop lui permet à Patcheli de rencontrer d’autres artistes partageant le même amour pour le hip hop. Ces rencontres vont l’emmener à poser ses premières voix sur des instrumentaux et vont faire naître sa passion pour l'écriture. Patcheli se découvre auteur-interprète et décide de faire du rap son objectif, en plus de l’école et du travail.

C'est en 2002 que la formation 7IM-VWA voit le jour. 7IM-VWA (prononcer 7e voix) est un groupe rap canadien. Patchostars, Nyrro, G.I.S et R.Leo se complètent pour faire de 7IM-VWA un groupe mythique aux couleurs variées, au style innovant, et surtout, avec une vibe inédite. Le groupe se distingue des autres grâce à des textes riches en vocabulaire, en créativité, soutenus par des flows endiablant dont ils sont les  seuls à connaître la provenance.

Pour Patchostars, la tranquillité d’Ottawa et la chimie du groupe l’aident à progresser sereinement vers l’apogée de son art. Fort du succès de leur premier album, "La terre de mon père", qui leur permet de se faire connaître aux yeux du grand public, Patchostars et ses acolytes ne s’arrêteront pas là. Ils décident que le pouvoir doit changer de main en enchaînant un deuxième album, "Coup d’État".

Le coup d’état de Patchostars et de son groupe est acclamé par tous. Le disque se vend à des milliers d’exemplaires, et est ponctué de collaborations inattendues, comme celle avec Sans Pression. À cet instant, tout s’enchaîne pour Patchostars : tournées régionales, interviews radio à Radio-Canada, Tag Radio (premier artiste hip hop à passer sur ces ondes, en primeur). Dans l’underground, la réputation de Patchostars le précède et fait vibrer les lèvres. En 2006, il fait quelques collaborations alléchantes : il se retrouve sur le second album de ZPN nommé "Sacrifices", titre du morceau "Excuse-moi!".

Au fil des années, Patchostars définit son style et maitrise davantage

 les rudiments de son art. .son interprétation est déroutante, son énergie vocale est inclassable et  ses textes sont plus élaborés, travaillés et explicites. Une nouvelle étape à franchir se dessine.

Se considérant ainsi plus mature et expérimenté pour pénétrer  l’industrie en carrière solo.il décide en 2013 de lancer son premier album solo qui s’intitule Haut voltage. Album qui s’alignera forcement dans la lignée des albums les plus originaux que le Québec et  la francophonie n’aient jamais entendus.

Discographie

Pochette:
Titre: Haut Voltage

Photos